Laboratoire de Biostatistique, Epidémiologie et Informatique Médicale - Faculté de Médecine de Tours - Université François Rabelais (France)

A quoi servent les biostatistiques ?

De LBEIM

Cher Prof. Plus,

Finalement, à quoi servent les biostatistiques que vous nous enseignez si bien ?

Dr. M Abuse



Réponse :

Cher Dr. M Abuse,

Votre question pourrait me sembler subversive, mais elle est si bien posée ... Je vais essayer de faire simple : les biostatistiques (les statistiques qui concernent le domaine du vivant) servent à deux choses : décrire et inférer.

  • Décrire : Vous avez recours à la statistique descriptive lorsque votre objectif est uniquement de décrire un ensemble de données (tracer un graphique, calculer un pourcentage, une moyenne ou d'autres indices plus adaptés à vos objectifs = des paramètres pertinents). Il est indispensable d'accorder une attention toute particulière aux données et à les examiner en détail avant d'utiliser des procédures plus élaborées. Des techniques multidimensionnelles peuvent vous aider à dégager des tendances ou proposer des regroupements à partir de données difficiles à analyser.
  • Inférer : Le plus souvent, cette description concernait un échantillon dit représentatif de la population-cible de votre étude. Vos vraies questions portent en réalité non sur ce que vous avez mesuré dans cet échantillon, mais sur la population-cible proprement dite. Ce problème relève de l'inférence (on dit aussi extrapolation) puisque vous inférez des caractéristiques propres à des populations à partir des caractéristiques mesurées sur des échantillons. Rappelez-vous toujours que c'est la seule chose intéressante. Dès cet instant, vous prenez un risque : celui de vous tromper, à cause de la fluctuation d'échantillonnage, la variabilité et toutes ses composantes. Mais elle est très facilement mesurable grâce à la multitude de tests statistiques et autres intervalles de confiance qui sont à votre disposition. La seule grosse difficulté est d'utiliser la bonne formule.

Attention cependant au biostatisticien qui ne s'intéresserait qu'à la façon d'analyser vos données. Vous obtiendrez le plus souvent des résultats justes mais sur des données fausses (voir ma réponse sur les biais et la validité des résultats).

Cette explication n'est qu'une approche parmi tant d'autres. Si vous l'avez comprise, c'est déjà très bien. Encore une fois, bon courage.

Prof. Plus


Titre : A quoi servent les biostatistiques ?
Catégories :
Rédacteur : Utilisateur:Pb
Date importante : Non
Headline: Oui

Réf:LBEIM:NOD0112

Administration

Administrateurs seulement